Treize militants écologistes, opposés à l'agrandissement de l'aéroport londonien d'Heathrow, se sont enchaînés lundi matin sur l'une de ses pistes avant d'être arrêtés, ce qui a entraîné des annulations de vols.

AGENCE FRANCE-PRESSE

British Airways a annoncé avoir annulé sept vols domestiques ou court-courriers.

Les militants se sont introduits en «ouvrant une brèche dans la clôture» avant d'aller manifester sur la piste nord, selon une porte-parole de l'aéroport.

La police, qui a indiqué avoir été alertée vers 03H45 (02H45 GMT), a annoncé à la mi-journée avoir arrêté «neuf d'entre eux et quatre autres ont été déplacés dans un endroit» qui ne gêne plus le trafic aérien.

Une vidéo a été diffusée sur internet montrant plusieurs de ces activistes enchaînés ensemble.

Début juillet, une commission chargée de réfléchir à l'avenir des aéroports londoniens a conseillé de construire une troisième piste à Heathrow, énième épisode d'un feuilleton qui impatiente les milieux d'affaires, divise le parti conservateur de David Cameron et suscite une opposition farouche des riverains.

«Construire davantage de pistes va à l'encontre de tout ce qui nous a été dit par les scientifiques et les experts du changement climatique», a déclaré Ella Gilbert, l'une des manifestantes.

«Cela va augmenter de façon massive les émissions de gaz à effet de serre exactement au moment où nous avons besoin de les réduire massivement, c'est la raison de notre présence ici», a-t-elle ajouté.

L'aéroport d'Heathrow, qui a accueilli 72,3 millions de passagers en 2013, est le premier aéroport d'Europe en nombre de passagers.