Un navire de guerre américain, l'USS Philippine Sea, est arrivé lundi dans le port de Batoumi en Géorgie, sur les rives de la mer Noire, pour des manoeuvres communes avec les garde-côtes géorgiens, une visite qui risque de susciter la colère de la Russie.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le croiseur lance-missiles USS Philippine Sea va participer à des «manoeuvres d'entraînement communes avec les garde-côtes géorgiens», a indiqué l'ambassade des États-Unis à Tbilissi dans un communiqué.

«Cette visite s'inscrit dans le cadre des efforts de la 6e flotte américaine de construire un partenariat maritime avec les nations de la région de la mer Noire et d'améliorer le niveau de sécurité maritime», précise le communiqué.

Des navires militaires américains se rendent régulièrement dans les ports géorgiens depuis la guerre éclair qui a opposé la Russie et la Géorgie en août 2008 pour le contrôle de l'Ossétie du Sud, région géorgienne séparatiste pro-russe.

Les déploiements de ces bâtiments dans cette ancienne république soviétique, alliée des États-Unis, suscitent des critiques de la Russie, qui a reconnu après le conflit l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, un autre territoire géorgien séparatiste pro-russe.