Le premier ministre polonais Donald Tusk, dont le pays assume la présidence tournante de l'UE, a remis samedi à son homologue croate, Mme Jadranka Kosor, un projet de traité d'adhésion de la Croatie au bloc européen, un texte qui devrait être signé en décembre.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Aujourd'hui, quand de nombreux hommes politiques doutent de l'avenir de l'UE, l'entrée de la Croatie est une grande injection d'optimisme qui redonne la confiance en l'avenir de l'UE», a déclaré M. Tusk, lors d'une conférence de presse à Zagreb.

«L'Union européenne a du sens», a ajouté M. Tusk, en polonais, et dont les propos ont été traduits en croate.

M. Tusk a remis au premier ministre croate un projet de texte du traité d'adhésion, rédigé en anglais, et qui devra être traduit, avant sa signature, en croate et dans les autres langues officielles de l'UE.

La Croatie a achevé le 30 juin ses négociations d'adhésion à l'UE, entamées en 2005, et devrait devenir le 28e membre du bloc européen le 1er juillet 2013.

Elle sera la deuxième des six anciennes Républiques yougoslaves à rejoindre l'UE, après la Slovénie, membre de l'Union depuis 2004.

«De grands efforts déployés par votre gouvernement paieront dans l'avenir (...) Je vous dis cela en tant que Polonais qui profite depuis des années, tout comme mes compatriotes, du fait que la Pologne soit membre de l'Europe unie», a dit M. Tusk.

Obtenir le texte du traité d'adhésion est pour son pays «un moment historique, de la joie et du bonheur», selon Mme Kosor.

«La Croatie a fait aujourd'hui un pas énorme vers l'UE (...) La clôture des négociations d'adhésion prouve que les réformes ont été faites et qu'elles apportent des résultats», a-t-elle dit.

«Nous avons réalisé notre objectif stratégique», a ajouté Mme Kosor.

Avant la signature, le texte du traité d'adhésion devra être approuvé par le Parlement européen, normalement début décembre.

La date de la signature n'a pas encore été déterminée, mais cette cérémonie devrait avoir lieu avant la fin de l'année, après les élections législatives croates prévues le 4 décembre.

str-rus/jh