Ils ne sont plus entassés au fond d'une cale pour être vendus sur un autre continent. Mais ils n'ont pas disparu. Au contraire, il y a aujourd'hui 30 millions d'esclaves dans le monde. Comment cette pratique officiellement abolie depuis des lustres peut-elle être toujours aussi répandue ? La réponse n'est pas simple. Nous l'avons cherchée en Inde, en Mauritanie et au Népal, trois pays qui se classent aux premiers rangs des nations esclavagistes de la planète.

LA PRESSE

Un grand dossier d'Isabelle Hachey, Audrey Ruel-Manseau, Sira Chayer, Édouard Plante-Fréchette et Martin Leblanc.

> Les enchaînés

Dix ans de servitude

Un fléau aux mille visages



> Les marchandises humaines

> La victoire douce-amère de Saïd et de Yarg

> Des chaînes dans la tête 

> Le nom des esclaves

> La lutte politique

Des machines à tuer l'enfance



> Une Québécoise au secours des Tharus