Ils ne sont plus entassés au fond d'une cale pour être vendus sur un autre continent. Mais ils n'ont pas disparu. Au contraire, il y a aujourd'hui 30 millions d'esclaves dans le monde. Comment cette pratique officiellement abolie depuis des lustres peut-elle être toujours aussi répandue ? La réponse n'est pas simple. Nous l'avons cherchée en Inde, en Mauritanie et au Népal, trois pays qui se classent aux premiers rangs des nations esclavagistes de la planète.

Mis à jour le 20 janv. 2014
LA PRESSE

Un grand dossier d'Isabelle Hachey, Audrey Ruel-Manseau, Sira Chayer, Édouard Plante-Fréchette et Martin Leblanc.

> Les enchaînés

Dix ans de servitude

Un fléau aux mille visages



> Les marchandises humaines

> La victoire douce-amère de Saïd et de Yarg

> Des chaînes dans la tête 

> Le nom des esclaves

> La lutte politique

Des machines à tuer l'enfance



> Une Québécoise au secours des Tharus