Les tablettes de la SAQ se remplissent tout doucement, mais il est encore difficile de connaître les quantités disponibles. Au moment d’écrire ces lignes, ces trois vins rouges avaient encore une très bonne distribution. Trois vins très authentiques, qui vous transporteront dans leur région d’origine, faute de pouvoir voyager. Ils sont un peu plus chers : si les rassemblements ne peuvent être nombreux, on peut quand même se faire plaisir !

Publié le 26 déc. 2021
Véronique Rivest
Véronique Rivest Sommelière, collaboratrice invitée

Charmante cuvée d’Espagne

Envinate a été créé en 2005 pour mettre en valeur des terroirs exceptionnels d’Espagne, souvent abandonnés parce qu’ils étaient trop difficiles à travailler. Il a depuis charmé le monde entier avec ses vins originaux, authentiques et transparents, que les amateurs s’arrachent. Voici sa cuvée la plus abordable (quoiqu’elles le soient toutes) : une parfaite introduction à son style. Elle est issue de garnacha tintorera, alias alicante bouschet, un cépage teinturier, cultivé dans la région d’Almansa. De couleur cerise plutôt pâle, elle offre un nez fruité et charmeur, aux arômes de cerise, de gadelle, de canneberge, avec des notes d’anis, de poivre et de fleurs. La bouche est tout en éclat fruité, très cerise, un peu kirsch, avec beaucoup de fraîcheur, un peu d’épices et très peu de tanins. Tout indiqué pour accompagner la dinde, avec farce aux herbes et sauce aux canneberges !

Garde : 1 à 3 ans

Envinate Albahra Vin d’Espagne 2020, 23,00 $ (13566732), 13 %

Consultez la fiche de la SAQ

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Grochau Cellars Commuter Pinot Noir Willamette Valley 2019

Direction l’Oregon

Les pinots noirs d’Oregon se sont taillé une solide réputation – mais rappelez-vous, il y a du bon et du mauvais partout, ça ne veut pas dire qu’ils sont tous bons ! Par contre, ils sont tous devenus très chers. Voici une très belle cuvée pour s’initier aux pinots de l’État, à prix très raisonnable. Issue de plusieurs vignobles de la vallée de Willamette, elle offre un nez aromatique, avec du fruit rouge, mais aussi beaucoup de notes qui rappellent la terre noire, le sous-bois, les légumes racines. En bouche, un fruit mûr et des tanins légers donnent une texture soyeuse, relevée d’une acidité fraîche, avec des notes de cerise et d’épices. Également parfait pour la dinde, le vin sera aussi délicieux avec du magret de canard fumé ou un magret aux cerises, des saucisses grillées, un poulet rôti.

Garde : 3 à 5 ans

Grochau Cellars Commuter Pinot Noir Willamette Valley 2019, 27,00 $ (13234771) 13,3 %

Consultez la fiche de la SAQ

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Gulfi Nerojbleo Nero D’Avola Sicilia 2019

La Sicile en bouteille

Quel beau vin ! C’est tout le soleil de Sicile en bouteille. Rassembleur, il plaira autant aux amateurs de vins corsés qu’à ceux qui préfèrent des vins plus légers. C’est facile d’élaborer des vins plutôt confiturés et lourdauds avec le nero d’Avola, cépage rouge le plus cultivé de Sicile. Chez Gulfi, avec une viticulture et des vinifications très soignées, ça donne un vin mûr, certes, mais aussi plein de fraîcheur, de finesse et d’éclat. Le nez est dense, sombre, sur des notes de fruits noirs, de ronces, d’épices et de fleurs. Le vin emplit la bouche avec une matière riche et mûre, enveloppante, relevée d’une acidité fraîche et d’une foule de détails aromatiques. Des tanins modérés, mûrs, chocolatés, s’égrènent sur une longue finale savoureuse. Complet et harmonieux, il sera polyvalent à table : aubergines parmigiana, spaghetti puttanesca, jarret d’agneau braisé.

Garde : 4 à 6 ans

Gulfi Nerojbleo Nero D’Avola Sicilia 2019, 28,00 $ (13437391) 14 % Bio

Consultez la fiche de la SAQ