Outre l’achat de produits artisanaux québécois dans les épiceries spécialisées et dépanneurs à bière, il existe plusieurs solutions de rechange aux succursales de notre société d’État et à saq.com, par les temps qui courent. Les voici.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Les étagères de commerces comme Butterblume, Comptoir Sainte-Cécile, Pascal le boucher, Épicerie Les Récoltes, L’Axe du Malt (Québec), Pâtisserie Dorville (Estrie), Marché aux petits oignons (Mont-Tremblant), entre autres, regorgent de produits alcoolisés de chez nous, comme les excellents hydromels de la Ferme apicole Desrochers, une foule de cidres artisanaux (Clos Saragnat, Polisson, Choinière, etc.), des vins de petits producteurs. Ils sont toujours ouverts pour faire une épicerie rapide. Certains proposent la livraison.

Et que dire des centaines de bières québécoises disponibles sur le marché ? Les trois succursales Veux-tu une bière se sont mises à la livraison pour les commandes de 100 $ et plus (rappelons qu’ils ont aussi des produits alimentaires non liquides !), dans un rayon de 5 km de chacune de ses boutiques. Les deux dépanneurs Peluso sont en train de s’y préparer également. Pensez également à visiter votre microbrasserie locale pour faire remplir un cruchon.

Commandes privées de vin

La fermeture de la très grande majorité des restaurants du Québec (à l’exception de ceux qui fonctionnent à effectifs réduits pour fournir des plats pour emporter ou livrés) a eu un impact direct sur les agences de représentation en vin spécialisées en commande privée. Elles doivent maintenant se tourner vers les particuliers, qui semblent avoir une grande soif par les temps qui courent. Des centaines de milliers de bouteilles attendent preneur dans les entrepôts de la SAQ.

La procédure pour faire une commande privée reste la même. On consulte d’abord l’inventaire des agences sur leur site web (ou on les appelle pour obtenir conseil). On commande par courriel, par téléphone ou directement en ligne dans certains cas. Il faut payer les frais d’agence séparément par virement Interac, Paypal ou autre méthode choisie par l’agence.

Après, il faut faire livrer sa caisse dans une succursale désignée qui accepte les commandes privées ou bien, pour un traitement plus rapide (24 heures, sauf si vous commandez le weekend), la cueillir à l’entrepôt de la SAQ au 1947, rue des Futailles, dans l’est de Montréal. Plusieurs agences offrent même la livraison à domicile, par les temps qui courent, comme Bacchus76, Les Importations du Moine, Origines, Planvin et Wino.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L’ÉPICERIE LES RÉCOLTES

L’Épicerie Les Récoltes offre les livraisons à vélo en partenariat avec La roue libre.

Les restaurants et comptoirs qui proposent désormais des plats pour emporter, comme Pastaga, Lawrence/Larrys, Le Diplomate, Rhubarbe, Chez Victoire, Bête à pain, Oregon, Crime et gourmandise, offrent également aux clients d’acheter des bouteilles avec leur repas. Certes, c’est considérablement plus cher que d’acheter directement de l’agence, mais c’est le prix à payer pour avoir accès à de belles bouteilles à l’unité.

Car acheter « en IP », comme on dit, c’est aussi acheter à la caisse de six ou de douze bouteilles, selon la cuvée. « La SAQ nous aiderait beaucoup en nous permettant exceptionnellement de faire des caisses mixtes pour les particuliers », nous confiait Philip Morisset, de l’agence Origines, la semaine dernière. À une certaine époque, on vous aurait conseillé de séparer vos caisses avec des amis, mais...

Pendant ce temps, dans les distilleries

La vente de spiritueux sur place est interrompue, mais les distilleries peuvent continuer de faire marcher leurs alambics, pour approvisionner la SAQ. Comme ça se fait ailleurs dans le monde, plusieurs distilleries artisanales de chez nous ont décidé de produire ou et/ou d’embouteiller du désinfectant, en plus ou à la place de la vodka, du gin et autres spiritueux. C’est le cas de Cirka, de Pur, de BluePearl et d’O’Dwyer Distillerie gaspésienne, entre autres, qui participent à l’effort de crise.

Liste d’agences

Vous trouverez un bon nombre d’agences spécialisées en commandes privées sur le site du Regroupement des agences spécialisées dans la promotion des importations privées (RASPIPAV).

http://www.raspipav.com/membres.php

S’ajoutent à cette liste les agences suivantes, non membres :

• À boire debout : https://www.aboiredebout.com/accueil

• Agence Vitriol (bières) : https://www.agencevitriol.com/

• Importations Pivot (bières) : http://importationpivot.com/

• L'Enoteca (vins et spiritueux): http://lenoteca.ca/

• Glou : http://glou-mtl.com/

• Importations du Moine : http://www.lesimportationsdumoine.com/

• Maison Bolé : http://www.maisonbole.com/

• Œnopole : https://oenopole.ca/

• Planvin : https://planvin.com/

• Terroir: https://www.terroir-imports.com/accueil

• Le Vin dans les Voiles : https://levindanslesvoiles.com/

• Vin Dame Jeanne : https://vindamejeanne.com/

• Vin I Vida : https://www.vinivida.ca/?lang=fr

• Vins Nomad : https://www.vinsnomad.com/

• Vini Vins : http://vini-vins.com/fr/accueil/