Une cinquantaine de vins nature ont été mis en vente sur le site de la SAQ le 3 septembre, mais d’autres sont aussi offerts en succursale. Il est difficile de prévoir à quelle vitesse ceux en ligne s’écouleront, mais je vous en recommande tout de même un avec de bonnes quantités, en espérant qu’il soit toujours possible de se le procurer. Les deux autres ne faisaient pas partie de cette opération spéciale, mais ils sont disponibles en bonnes quantités dans le réseau de succursales. Ce sont tous d’excellents candidats pour vous introduire aux vins nature.

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Cuvée catalane

Je ne l’ai pas goûté, mais j’en ai commandé. Les vins de cette maison catalane, qui travaille remarquablement bien, ne m’ont jamais déçue. Ils font toujours preuve de pureté et d’énergie, et offrent beaucoup de plaisir à des prix très raisonnables. Cette cuvée est issue à 100 % de xarel-lo, cultivé selon les préceptes de la biodynamie, fermenté avec les peaux (donc un vin orange) et levures indigènes, puis élevé trois mois en amphores. Ni filtré ni clarifié, il ne voit aucun ajout de soufre. On ne peut plus nature. Je m’attends à un vin avec de l’éclat et beaucoup de vitalité, avec une texture et un grain, voire de légers tanins, qui en feront un très bon compagnon pour la table. À essayer avec des sushis, des poissons fumés, des charcuteries.

Loxarel A Pel Penedès 2019, 24,95 $ (14435347), 13 %, bio.

> Consultez la fiche de la SAQ

Vigne autrichienne

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Weninger Blaufränkisch Burgenland 2017

Franz Weninger cultive la vigne, en biodynamie, dans le Burgenland, en Autriche, et de l’autre côté de la frontière à Sopron, en Hongrie. Le blaufränkisch est le cépage phare de ces régions (nommé Kékfrankos en Hongrie) et le cépage de prédilection chez Weninger. Cette cuvée, issue d’une trentaine de parcelles du Mittelburgenland, est une belle introduction au style de la maison. Discret au nez, avec une pointe de réduction, il profite beaucoup d’un passage en carafe d’une heure ou deux. Il s’ouvre ensuite sur des notes de fruit rouge et noir, d’herbes et d’épices. La bouche est légère, fraîche et croquante, à peine tannique, avec une nette impression minérale, caillouteuse, en finale. Un vin gouleyant, à servir légèrement rafraîchi, avec des charcuteries, des saucisses grillées, un poulet rôti, une salade de betteraves.

Weninger Blaufränkisch Burgenland 2017, 22,70 $ (14221568), 12,5 %, bio.

Garde : de 2 à 3 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Portugais bio

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Serradinha Vinho Mesa Tinto 2017

Situé à environ une heure au nord de Lisbonne, Quinta da Serradinha fut le tout premier domaine viticole portugais à être certifié bio. Les vinifications sont aussi très naturelles, avec comme seul intrant un peu de soufre, seulement au besoin. Le tinto est un assemblage de cépages indigènes, essentiellement du castelão, avec un peu d’alfrocheiro, de touriga nacional et de tinta miúda. D’une couleur violet éclatant, il offre un nez parfumé de mûres, de cerises et de griottes, avec des notes de rose et de pivoine, ainsi que d’anis. Une pointe d’acidité volatile lui donne encore plus d’éclat. La bouche est pareille, parfumée et savoureuse, avec beaucoup de fraîcheur, de très légers tanins, soyeux, et une impression de pureté. Singulier et délicieux, il saura alimenter les discussions ! À déguster avec un couscous aux merguez, un poulet aux tomates et aux olives, ou un poulet à la portugaise.

Serradinha Vinho Mesa Tinto 2017, 25,45 $ (13286861), 12,5 %, bio.

Garde : de 2 à 3 ans.

> Consultez la fiche de la SAQ