La mise en marché des vins n’est pas toujours parfaitement prévisible, et l’offre en magasin, encore moins. Si un vin n’est pas offert près de chez vous, demandez à votre succursale si une commande est en route ou s’il est possible d’en commander des entrepôts. Et surveillez les nouveaux arrivages : un vin peut disparaître très vite des tablettes, mais y réapparaître quelques semaines, voire quelques mois plus tard.

Véronique Rivest
Véronique Rivest Sommelière, collaboratrice invitée

Complet, fin et savoureux

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Weingut Geyerhof Grüner Veltliner Rosensteig Kremstal 2019

Le grüner veltliner, cépage emblématique d’Autriche, est le plus cultivé au pays. La vallée de la Krems (Kremstal) est une de ses régions de prédilection, tout comme ses voisines Kamptal et Wachau. Issu des sols de loess du lieu, dit Rosensteig, celui-ci offre un nez très fin, avec un fruit bien mûr, poire et pêche, mais surtout des notes d’herbes et d’épices – poivre blanc, cardamome, une pointe de gingembre – et une délicate impression minérale. La bouche est ronde et juteuse, bien enrobée, équilibrée par une acidité fraîche et s’étire sur une longue finale. C’est une parfaite introduction au charme du grüner. À déguster avec poissons et fruits de mer, simplement grillés, frits ou en sauce aux agrumes ou aux herbes, avec des salades de fenouil ou de courgettes, et bien sûr avec des wiener schnitzels.

Weingut Geyerhof Grüner Veltliner Rosensteig Kremstal 2019, 24,60 $ (12676307), bio

Garde : de 4 à 6 ans

La Toscane en bouteille

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Fattoria Fibbiano Le Pianette Toscana 2016

Ce magnifique domaine agricole familial, dans les collines au sud de Pise, mise sur les cépages autochtones, une viticulture respectueuse et des vinifications peu interventionnistes pour produire des vins authentiques, reflets de la région et des traditions locales. Ce délicieux vin, à prix très alléchant, est élaboré avec 70 % de sangiovese et 30 % de colorino. Le nez, complexe, s’ouvre sur des notes de griotte, de cerise, d’herbes, de fleurs séchées, de feuilles de tabac, de cuir et de terre. Archi-sec et savoureux, il fait preuve de matière et de fraîcheur, avec des tanins modérés, fermes. On ferme les yeux et on s’imagine en plein cœur de la Toscane et de ses collines odorantes. Fait pour la table, il accompagnera des viandes ou des légumes grillés aux herbes, un burger de portobello ou une pizza.

Fattoria Fibbiano Le Pianette Toscana 2016, 17,20 $ (13675576), 13,5 %

Garde : de 3 à 4 ans

Du bonheur rouge cerise

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Château Cambon Beaujolais 2018

Jamais décevants, les vins de Château Cambon sont une valeur sûre en Beaujolais. Le 2018 est de ces vins qui mettent instantanément le sourire aux lèvres. Déjà la couleur donne le ton, d’un rouge cerise flamboyant. Et le nez suit, parfumé et affriolant, tout plein de petits fruits rouges. La bouche est pimpante, pleine de vitalité, avec une pointe d’épices et de très légers tanins. Très harmonieux, et d’une immense buvabilité tout en faisant preuve de profondeur, il dégage une impression de pureté. Du bonheur en bouteille. À servir rafraîchi avec des charcuteries, un tartare ou un poulet rôti.

Château Cambon Beaujolais 2018, 24,15 $ (12454991), 12,5 %

Garde : de 2 à 3 ans