Le jeune constructeur californien de véhicules électriques Lucid a publié la semaine dernière le carnet de prix de son premier modèle commercialisé en sol canadien. L’Air, une berline de grand format, tentera entre autres de concurrencer les Tesla Model S et Mercedes-Benz EQS avec une large fourchette de versions dont l’entrée sera plus abordable que celles-ci.

Charles René
Charles René La Presse

La version de base de l’Air aura une tarification fixée à 105 000 $, soit quelques milliers de dollars de moins qu’une Model S Long Range (113 600 $) et beaucoup moins que l’EQS (144 200 $), sans inclure les frais de transport et préparation. Cette nouvelle venue aura une configuration à deux moteurs pour assurer un rouage intégral à prise constante. La puissance de départ est chiffrée à 480 ch et l’autonomie estimée se situe à 653 km, un rayon d’action égal à celui de la Model S de base.

PHOTO FOURNIE PAR LUCID

Différentes configurations de la Lucid Air

Du reste, la facture de la grande berline électrique peut rapidement gonfler si vous souhaitez plus d’autonomie et de puissance. Les déclinaisons Dream Edition Range et Dream Edition Performance se situent au sommet hiérarchique avec des puissances respectives de 933 ch et 1111 ch tout en pouvant parcourir 758 km et 836 km. Leur prix est chiffré à 229 000 $. La puissance de recharge de 300 kW et une architecture électrique de 900 V permettent d’emmagasiner 436 km en seulement 20 minutes lorsque la voiture est branchée à une borne de recharge ultrarapide, un précieux argument de vente.

Vancouver d’abord, le reste du Canada ensuite

La stratégie de commercialisation de l’Air s’articule d’abord au moyen d’une première boutique qui a ouvert le 16 octobre dernier. Un autre emplacement verra le jour à Toronto l’année prochaine et Lucid promet d’autres annonces en 2022 pour élargir sa présence au pays.

Les premiers exemplaires de l’Air arriveront au Canada d’ici la fin de l’année.