Déterminé à concurrencer de front Tesla, le jeune constructeur américain Lucid a fait la semaine dernière la présentation de son tout premier modèle, une berline nommée tout simplement Air. D’après le portrait peint par Lucid, elle aspire sans conteste à trôner au sommet de son segment, rien de moins.

Charles René Charles René
La Presse

Sous sa carrosserie résolument moderne et opulente se cache la berline la plus véloce en accélération du monde. Ses 1080 ch (oui, vous avez bien lu !), produits par deux moteurs électriques placés sur chaque essieu, catapultent l’Air à 97 km/h en 2,5 s. Le fameux quart de mile, la mesure de référence en course d’accélération, se fait en 9,9 s.

Cette combinaison sera offerte avec la livrée d’introduction Air Dream Edition à un prix évidemment assez élevé, soit 169 000 $ US (environ 220 000 $ CAN). Les autres versions disposeront également de cette configuration à deux moteurs avec des puissances de 800 ch et 620 ch. Si ces trois versions seront commercialisées dès le deuxième trimestre de 2021, une quatrième déclinaison de base sera proposée à la fin de l’année prochaine sous les 80 000 $ US (environ 105 000 $ CAN).

Beaucoup d’autonomie pour calmer les inquiétudes

Grâce à une carrosserie extrêmement efficace sur le plan aérodynamique, ayant un coefficient de traînée de 0,21 Cx, cette Air pourra parcourir jusqu’à 832 km sur une pleine charge, ce qui éclipse encore là de beaucoup la Tesla Model S. Les autres déclinaisons pourront parcourir 748 km et 653 km.

L’Air dispose d’une architecture électrique de 900 V capable d’augmenter la vitesse de recharge de la batterie à 32 km par minute, lorsque branchée sur une borne à recharge rapide de 350 kW.

Un système de conduite semi-autonome particulièrement perfectionné, composé utilisant entre autres un lidar haute définition permettant une meilleure télédétection des alentours, fait partie de l’équipement proposé.

En vente au Canada dès le deuxième trimestre de l’année prochaine. Lucid offre par ailleurs la réservation en ligne.