Le jeune constructeur américain Lucid s’affaire actuellement aux derniers préparatifs en vue du dévoilement mondial, prévu le 9 septembre, de son premier modèle, une berline de luxe baptisée Air. La marque vise sans conteste de front Tesla et veut battre son rival pionnier au chapitre de l’autonomie.

Charles René Charles René
La Presse

Selon des données publiées récemment par Lucid, la Air aura une autonomie maximale estimée de 832 km (517 milles). C’est nettement plus que les 647 km de la Tesla Model S en livrée Long Range Plus. Pour appuyer ses dires, Lucid affirme que ce chiffre passablement impressionnant a été obtenu lors d’essais conduits par une firme externe (FEV) qui applique le protocole de mesure de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA).

La Air veut aussi se démarquer sur le plan de la recharge. La berline aura à sa disposition une architecture électrique de 900 V qui, de concert avec les stations de recharge rapide les plus performantes (350 kW), peut abaisser énormément le temps de recharge. Il ne lui faudra que 30 minutes pour emmagasiner 483 km d’autonomie.

Pour le moment, Lucid n’a pas dévoilé d’autres détails techniques sur cette nouvelle venue. On sait cependant qu’elle sera très performante, alors que l’on promet un 0-97 km/h (0-60 milles à l’heure) en 2,5 s. Elle sera également proposée sur le marché canadien dès l’année prochaine, lorsque sa production s’amorcera en Arizona.