Une section de l’autoroute A5, près de Francfort, est dorénavant équipée de lignes électriques qui permettent à des camions hybrides de circuler en s’alimentant en courant comme les trains.

La Presse

Ce projet baptisé Elisa a été lancé sur une section de la A5 entre Langen et Weiterstadt, au sud de Francfort. C’est la première fois en Allemagne que des camions hybrides sont alimentés en courant par des lignes aériennes.

Le but de ce test impliquant cinq compagnies de transport est de réunir des données pertinentes pour un éventuel déploiement du système à plus large échelle.

Deux autres tests sont également prévus sur d’autres tronçons autoroutiers en Allemagne.

Le ministère allemand de l’Environnement a alloué près de 50 millions d’euros pour la réalisation des trois tronçons. La compagnie Scania a fourni les camions hybrides dotés des pantographes conçus par Siemens.