Lorsque Cadillac lancera son coupé hybride ELR (le cousin riche de la Chevrolet Volt), il devrait y avoir quelques ajustements notables. De la batterie au centre du groupe motopropulseur Voltec. L'ELR 2014 doit être lancée vers la fin de 2013 et ces améliorations seront sûrement présentes aussi dans la Volt 2014. L'ELR offrira beaucoup plus de luxe que la Volt, mais les deux voitures ont la même plateforme.

Denis Arcand LA PRESSE

L'ELR et la Volt 2014 devraient offrir un peu plus d'autonomie que les 58 km de la Volt actuelle. Les ingénieurs de GM ont eu trois ans pour se familiariser avec les cellules au lithium-ion que lui fournit le coréen LG Chem et il semble qu'ils aient davantage confiance dans leur durée de vie.

En théorie, la batterie que fabrique GM à l'usine de Brownsburg, près de Detroit, a une capacité de

16 kilowattheures. Mais GM a limité à 10,4 kWh la capacité accessible de la batterie des premières Volt. Une batterie qu'on laisse se décharger complètement se dégrade plus vite et GM estimait qu'en laissant toujours une charge de 5,6 kWh, on assurait que la batterie serait en condition durant toute la vie utile de la Volt. Un logiciel mesure la charge restante; quand la batterie est à plat, le logiciel fait démarrer un moteur à essence harnaché à une génératrice électrique. Mais avec l'expérience et la meilleure maîtrise de ses procédés, GM a confiance en la longévité des cellules au lithium-ion. GM pourrait reprogrammer le logiciel pour utiliser un peu plus de charge et augmenter encore de quelques kilomètres l'autonomie tout électrique de la Volt 2014. Le constructeur a déjà annoncé que la Volt 2013 aura une autonomie accrue de 4,8 km grâce à un autre ajustement, chimique. Les ingénieurs ont modifié la «recette» du lithium-ion des batteries.

Source : Green Car Reports