General Motors (GM) a récemment annoncé l’ajout de fonctionnalités à son système de conduite semi-autonome Super Cruise. L’élément le plus intéressant de cette mise à jour concerne le remorquage. Le système permettra la conduite sans main pendant que le véhicule tracte une remorque. Alors que la vente de roulottes bat son plein, c’est une fonctionnalité qui plaira à beaucoup.

Charles René
Charles René La Presse

GM précise également que le système pourra détecter le moment où le changement de voie sera optimal et l’indiquer au conducteur. Il peut par la suite se déplacer de voie par lui-même lorsqu’il détecte un véhicule plus lent devant après avoir évidemment actionné le clignotant. Dorénavant, les routes compatibles avec Super Cruise seront en outre indiquées sur les cartes du système de navigation pour rendre la chose plus claire et ainsi préciser à quel moment le conducteur pourra le mettre en fonction.

PHOTO FOURNIE PAR GENERAL MOTORS

Les Cadillac Escalade, Cadillac CT4, Cadillac CT5, Chevrolet Silverado et GMC Sierra d’année modèle 2022 équipés du système Super Cruise bénéficieront de ces ajouts au début de l’année prochaine. D’ici 2023, 22 modèles pourront en être équipés.

Les Cadillac Escalade, Cadillac CT4, Cadillac CT5, Chevrolet Silverado et GMC Sierra d’année modèle 2022 équipés du système Super Cruise bénéficieront de ces ajouts au début de l’année prochaine. D’ici 2023, 22 modèles pourront en être équipés.

Soulignons que GM a déposé une plainte contre Ford devant un tribunal californien pour empêcher la marque à l’ovale bleu d’employer le terme BlueCruise pour son système de conduite semi-autonome. GM affirme que l’utilisation du terme « Cruise » par son rival peut créer la confusion auprès des consommateurs.