Alors que les constructeurs de luxe fourbissent leurs armes afin d’offrir progressivement plus de modèles électriques, Mercedes-Benz a choisi d’abandonner pour le moment le projet de commercialiser son VUS compact électrique EQC au Canada.

Charles René Charles René
La Presse

L’information, qui nous a été confirmée par le constructeur allemand, a de quoi surprendre alors que Mercedes-Benz semblait vouloir faire de ce modèle sa planche de lancement pour sa gamme électrique. On ne ferme toutefois pas la porte à une mise en marché plus tardive de l’EQC.

L’EQC avait été officiellement dévoilé en septembre 2018, date depuis laquelle il se fait désirer. Il promettait une puissance de 402 ch produite par deux moteurs électriques placés aux deux essieux. L’autonomie se situait autour des 445 km, selon le protocole de mesure européen, plus optimiste que celui employé ici.

Mercedes-Benz nous a indiqué que l’EQS, une grande berline de luxe électrique, donnera le coup de départ de sa nouvelle famille tout électrique. Son lancement est programmé au printemps.