Découvrez les nouvelles qui ont marqué l’actualité de la dernière semaine dans le monde automobile.

Charles René Charles René
La Presse

Avec une gamme qui s’est réduite au fil des dernières années comme une peau de chagrin, édulcorant ainsi son identité, Mitsubishi se cherche toujours une raison d’être au-delà de la promesse d’une bonne garantie de base. Sans doute pour rassurer, la marque japonaise a dévoilé la semaine dernière une toute nouvelle génération de son modèle le plus populaire : le VUS compact Outlander.

Si le design, de prime abord, peut sembler plus controversé avec son bouclier très costaud mis en exergue par des traits chromés qui semblent submerger la calandre, on ne peut contester le désir de la marque de se distancier de la génération précédente. Les modifications ne s’arrêtent cependant pas à l’unique fait esthétique.

PHOTO FOURNIE PAR MITSUBISHI

Le nouvel Outlander est basé sur la même plateforme que le nouveau Nissan Rogue.

Ce tout nouveau Outlander bénéficie d’un étroit dialogue avec Nissan, sa maison-mère avec Renault depuis 2016. Ainsi, il est basé sur la même plateforme que le nouveau Nissan Rogue, chose qui devrait grandement améliorer le rendu si l’on se base sur l’immense progression faite par le modèle. L’Outlander a donc le même empattement que ce dernier, mais est légèrement plus long (6 cm) pour accommoder deux places supplémentaires. Mitsubishi promet d’ailleurs un habitacle de bien meilleure qualité, chose qui lui fera le plus grand bien.

Une mécanique aussi venue d’ailleurs

Le nouveau moteur à quatre cylindres de 2,5 L qui s’assurera de mouvoir l’Outlander 2022 proviendra également de banques de motorisation de Nissan. Il produira 181 ch et un couple de 181 lb-pi. Une boîte CVT transmettra le couple aux quatre roues par l’intermédiaire d’un rouage intégral offert de série.

Mitsubishi Canada nous a indiqué qu’une version hybride rechargeable est prévue pour l’année prochaine, mais n’a pu confirmer si elle sera offerte sur le marché canadien. Entre-temps, la cuvée actuelle continuera d’être proposée en livrée enfichable et sera dotée pour 2021 d’un moteur plus puissant et d’une batterie de meilleure capacité.

PHOTO FOURNIE PAR MITSUBISHI

Le système multimédia sera proposé en deux versions avec écran tactile de 8 ou 9 po.

L’aspect technologique a aussi été entièrement remanié. Le système multimédia sera proposé en deux versions avec écran tactile de 8 ou 9 po. Les deux pourront s’amarrer à Apple CarPlay et Android Auto. L’application télématique Mitsubishi Connect fera partie de l’attirail également.

L’Outlander 2022 sera mis en vente au Canada dès avril.