Charles René
Charles René La Presse

Volkswagen a levé le voile la semaine dernière sur la nouvelle génération de sa Golf R, la version la plus pimentée de sa compacte. Basée sur la toute dernière génération de la Golf, cette compacte sportive adopte essentiellement une forme évolutive et prend soin de garder la boîte manuelle en vie.

Ainsi, à l’avant en position transversale, on retrouve encore une fois un quatre-cylindres de 2 litres turbocompressé qui gagne 25 ch dans la transition, pour atteindre 315 ch et 310 lb-pi de couple. Inutile de dire que cela en fait la Golf la plus puissante jamais proposée par Volkswagen au Canada. À l’instar de la cuvée actuelle, ce moteur sera guidé par une boîte manuelle à six rapports ou par une transmission à double embrayage à sept rapports.

Le rouage intégral optimisé

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Vue de l’arrière de la Golf R 2022

Les ingénieurs de Volkswagen ont également retravaillé le rouage intégral à vecteur de couple pour lui permettre d’avoir plus de latitude dans la répartition du couple. Ainsi, le système pour faire varier le couple entre les deux roues du train arrière indépendamment pour assurer plus d’agilité, d’après le constructeur. Le comportement routier est aussi bonifié par des amortisseurs adaptatifs qui s’ajustent 200 fois à la seconde et une direction à ratio variable, des éléments enchâssés dans l’équipement de série.

Habitacle plus moderne

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

L’habitacle de la Golf R

Cette Golf R étalera également un habitacle nettement plus moderne, un atout mis en exergue par un grand bloc d’instrumentation numérique bordé d’un grand écran d’infodivertissement (10 po) dans un seul bloc. Les longs traits horizontaux de la planche de bord sont sans conteste inspirés par Audi.

Elle sera en vente à la fin de 2021 à un prix non encore spécifié, mais qui devrait logiquement se situer autour des 45 000 $.