Ajoutez Chrysler à la vague de nostalgie qui déferle actuellement sur l’industrie automobile. Le constructeur américain a choisi de réanimer le nom Voyager pour une minifourgonnette qui occupera l’entrée de gamme de la marque.

Charles René Charles René
La Presse

On se souviendra que le nom a été employé jusqu’en 1999 par l’ancienne Plymouth pour une cousine de la Dodge Caravan. Dans les faits, cependant, ce modèle n’en est pas entièrement un, mais plutôt une version plus abordable de la Chrysler Pacifica mue uniquement par le V6 de 3,6 L Pentastar (287 ch). Pour le moment, le lancement de la Voyager se fera d’abord aux États-Unis et plus tard de ce côté-ci de la frontière, selon Automotive News Canada. Elle devrait logiquement prendre la place de la Dodge Grand Caravan après 2020.