À peine quelques jours après que Mazda ait annoncé son intention de produire un moteur pouvant utiliser l'allumage par compression, le magazine Autocar soutient que le constructeur veut produire une version hybride rechargeable de ce même moteur.

Charles René LA PRESSE

Cette version de la motorisation serait commercialisée dès 2021, deux ans après l'introduction de la nouvelle famille de moteurs Skyactiv-X. Comme le projet est toujours en phase de conception, impossible de savoir quelle sera l'autonomie électrique de ce groupe motopropulseur hybride. Chose certaine, Mazda bénéficiera de l'entente récemment conclue avec Toyota concernant le développement de véhicules électriques pour bonifier son groupe motopropulseur.

Rappelons que cette technologie d'allumage par compression, semblable à celle que l'on retrouve dans les véhicules diesel, sera la première application du genre commercialisée à grande échelle. Elle permet un mélange beaucoup plus pauvre en carburant qu'un moteur conventionnel, ce qui, par ricochet, diminue la consommation de carburant. Selon les chiffres avancés par Mazda, les moteurs Skyactiv-X consommeront de 20 à 30 % moins de carburant en comparaison à la dernière génération de moteurs à injection directe. Le moteur peut en outre alterner avec un mode de fonctionnement conventionnel avec bougies pour optimiser son rendement lors de certaines périodes.