Le constructeur américain d'automobiles électriques Tesla compte établir une chaîne de production en Chine, dans un délai possible de trois ans, a annoncé vendredi son PDG Elon Musk.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous avons vis-à-vis de la Chine un engagement ferme et à long terme, qui doit nous conduire à y construire localement», a déclaré M. Musk dans une interview à l'agence de presse Chine nouvelle.

Installer une chaîne de production de Tesla en Chine, aussi bien qu'en Europe, «fait sens», a ajouté le patron du fabricant californien de voitures de luxe.

Le modèle Tesla S rencontre un succès important aux États-Unis où il s'en est vendu environ 37 000 depuis son lancement en juin 2012 (environ 59 000 dans le monde).

La Tesla S a été désignée en février comme le véhicule le plus fiable aux États-Unis en 2015 par la revue de consommateurs Consumer Reports, répétant son succès de 2014.

Pour son développement international, Tesla table beaucoup sur la Chine, le premier marché automobile du monde mais où les ventes de véhicules électriques sont encore balbutiantes.

Le constructeur américain a toutefois admis que la première année de vente de Tesla S en Chine avait généré des résultats décevants par rapport à ses objectifs.