Les hybrides ont le vent dans les voiles, mais vraiment, le jour n'est pas près de se lever sur l'auto tout électrique. Mercedes-Benz vient de suspendre indéfiniment son projet de fourgon commercial électrique Vito E-Cell.

Denis Arcand LA PRESSE

La raison ? Pas assez de demande, tout simplement, a dit au magazine Car & Driver le patron de la division des véhicules commerciaux chez Mercedes, Volker Mornhinweg (dont le nom de famille, justement, se traduit par « Aube lointaine »).

À la place, le Vito à basse consommation sera fait de matériaux légers et aura un moteur « diesel propre », qui devrait en réalité être appelé « diesel moins sale ».

Mais côté marketing, c'est moins vendeur que diesel propre, n'est-ce pas ? Mercedes-Benz est allée très loin dans ses études de marché, allant jusqu'à entreprendre la construction d'un millier de Vito électriques.

Malgré un généreux programme de subsides, elle n'a réussi à en louer que quelques centaines. Plusieurs autres projets électriques chez Mercedes sont aussi sur la glace.