En avant-première de son dévoilement officiel cette semaine au salon de Los Angeles, Subaru a levé le voile sur le tout premier modèle hybride rechargeable de son histoire.

Publié le 26 nov. 2018
CHARLES RENÉ LA PRESSE

Ce Crosstrek hybride rechargeable reprend le quatre-cylindres à plat de 2 L de la livrée conventionnelle, mais bénéficie de l'assistance d'un moteur électrique et d'un moteur-générateur qui fait également office de démarreur.

La puissance maximale du système, développé avec Toyota, atteint les 148 ch, canalisés par une boîte CVT. L'autonomie en mode électrique, obtenue d'une batterie de 8,8 kWh, se situe autour de 27 km, selon Subaru.

Jusqu'ici, c'est somme toute assez banal, mais le Crosstrek se démarque par un point : son rouage intégral. Sa commercialisation est prévue pour la fin de 2019.