Devant un Cadillac Escalade qui se raffinait progressivement d'année en année, le Lincoln Navigator paraissait essoufflé avec son important retard technique.

Charles René LA PRESSE

Lincoln veut maintenant faire un retour dans le segment avec une nouvelle génération présentée à New York.

Reprenant la recette de son cousin, le Ford Expedition, le Navigator 2018 largue près de 90 kg grâce à sa carrosserie faite d'alliage d'aluminium.

Sous son capot bat un V6 biturbo de 3,5 L bon pour 450 ch et couplé à une boîte automatique à 10 rapports. L'habitacle, complètement redessiné, intègre, entre autres, les excellents sièges à 30 réglages de la Continental.

AP

En mai 2016, Lincoln avait montré le Lincoln Navigator Concept (en bas) au Salon de l'auto de New York. Dans la version production du gros VUS, on voit que Lincoln a coupé les ailes du prototype et mis des portes ordinaires, pas les chères et lourdes portes à élytre.