Hyundai a présenté mardi les premières images de son prochain Santa Fe en prévision de son dévoilement officiel, qui se tiendra au salon de Genève en mars.

Charles René LA PRESSE

Le multisegment intermédiaire adopte sans surprise la posture stylistique de son petit frère, le Kona, présent au salon de l'auto de Montréal.

Ses phares avant, très effilés, laissent ainsi toute la place à la calandre, qui cascade jusque sur le bas du bouclier avant. De côté, le Santa Fe paraît également plus profilé, comme s'il voulait s'affranchir de sa présentation actuelle de VUS.

Sur le plan des dimensions, il sera 70 mm plus long que son prédécesseur et aura une largeur très légèrement augmentée (10 mm). Hyundai affirme que le gain en longueur bénéficiera à l'empattement. 

Côté mécanique, c'est le silence radio chez Hyundai avant sa présentation. Le constructeur promet toutefois des éléments de sécurité active grandement bonifiés.

La marque coréenne espère assurément freiner la chute progressive depuis 2014 des ventes au Canada du Santa Fe avec cette nouvelle génération.

PHOTO FOURNIE PAR LE CONSTRUCTEUR

L'habitacle du Hyundai Santa Fe 2019.