La Fiat 500, l'icône italienne, est sur le point d'emprunter le virage technique le plus important depuis sa naissance, en 1957. La citadine sera bientôt mue par l'énergie électrique.

CHARLES RENÉ LA PRESSE

C'est ce qu'a récemment confirmé le patron de Fiat, Olivier François, au mensuel Auto Express. Selon l'échéancier prévu, elle sera présentée en livrée de production l'an prochain au salon de Genève et sera basée sur un châssis modulaire électrique qui est actuellement en développement dans les ateliers de Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

Toujours selon le haut cadre, cette 500 retiendra des dimensions semblables au modèle actuel, mais sera plus luxueuse, ce qui commandera logiquement un tarif plus élevé. Fiat envisage par ailleurs d'offrir la génération actuelle quelques années encore aux côtés de cette dernière, un modèle qui s'est écoulé à seulement 269 exemplaires au Canada en 2018.