La TTS vient à peine de poser ses roues au Canada que la firme aux anneaux annonce la mise en marché d'une version plus explosive encore: la TT RS.

Mis à jour le 23 févr. 2009
Éric Lefrançois LA PRESSE

Attendue d'ici la fin de l'année au pays, cette version qui entend se mesurer aux Cayman S (Porsche), Z4 (BMW) et SLK AMG (Mercedes) renoue avec une longue tradition abandonnée depuis le retrait de la S4 originelle: le moteur cinq-cylindres suralimenté par turbocompresseur.

 

D'une cylindrée de 2,5 litres, ce moteur inédit (un V10 coupé en deux?) promet de délivrer 340 chevaux et d'atteindre les 100 km/h en moins 5 secondes suite à un départ arrêté. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km/h, mais ses concepteurs jurent que dans les faits cette version a suffisamment de «pédale» pour rivaliser avec des sportives réputées plus rapides.

 

Le constructeur allemand entend donner plus de détails sur cette nouvelle mouture le 3 mars prochain à l'occasion de sa présentation officielle au salon automobile de Genève.