Sous le capot, le moteur était un quatre cylindres VTEC de 1,7 litre (127 chevaux), le même qui propulse la version Si de la Civic. Une boîte manuelle à cinq rapports et une boîte automatique à quatre rapports étaient offertes. En ce qui concerne la fiabilité, la EL n'a rien à envier à la Civic.

Jean-François Guay COLLABORATION SPéCIALE

Sous le capot, le moteur était un quatre cylindres VTEC de 1,7 litre (127 chevaux), le même qui propulse la version Si de la Civic. Une boîte manuelle à cinq rapports et une boîte automatique à quatre rapports étaient offertes. En ce qui concerne la fiabilité, la EL n'a rien à envier à la Civic.

Toutefois, avant d'acheter, il est impératif de faire vérifier la boîte manuelle, le système d'échappement, la pompe à eau et les amortisseurs d'origine. Fait intéressant, le coût des pièces de remplacement est identique ou presque à celui d'une Civic. Somme toute, une EL ou une Civic? Si le prestige du porte-clés fait foi de tout, allez-y avec l'Acura. Sinon, la Honda représente une aubaine plus alléchante.

La division de luxe de Honda, Acura, n'a pas échappé à cette période sombre, ayant eu de la difficulté à vendre ses modèles haut de gamme: CL, TL et RL. Les stratèges d'Acura avaient eu l'idée, en 1997, de commercialiser la «petite» EL afin de prêter main forte au coupé Integra la berline Integra avait tiré sa révérence à la fin de 1996 pour apporter de l'eau au moulin.

Exclusive au marché canadien elle n'était pas offerte aux États-Unis , la EL a été la première Acura assemblée au Canada. Pour convaincre les acheteurs qu'elle était digne de porter l'écusson d'Acura, Honda a toujours insisté sur la renommée de son usine ontarienne d'Alliston où la EL et... la Civic.

Oui la Civic, car ce n'est pas un secret pour personne que la EL est une Civic endimanchée. Ainsi, la EL proposait une présentation extérieure et un aménagement intérieur plus luxueux que sa cousine. Quant aux fameuses poignées chromées d'Acura, il faut regarder la berline TSX (2004-2007) pour retrouver un tel artifice. En effet, à l'exception des modèles haut de gamme d'Acura, soit les MDX et RL, la EL et les défuntes RSX et Integra en étaient dépourvues.

Par ailleurs, l'équipement de série de la EL était complet: climatisation, régulateur de vitesse, vitres électriques, changeur de DC, coussins gonflables latéraux, jantes en alliage, et freins antiblocage étaient au catalogue. Lors de sa refonte en 2001, plusieurs lui avaient reproché de délaisser sa suspension avant à leviers triangulés pour utiliser des traditionnelles jambes de force au comportement plutôt décevant. Finalement, après plusieurs ajustements à la suspension, ce n'est qu'en 2003 que la EL a retrouvé une fraction de la tenue de route légendaire qui caractérisait la génération commercialisée de 1997 à 2000.