Le groupe a écoulé 320.935 véhicules en juillet.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le groupe a écoulé 320.935 véhicules en juillet.

Sur ce total, les ventes de détail chez les concessionnaires, affichent une hausse de 14,5% à 239.192 unités écoulées, a précisé le groupe, qui réduit par ailleurs ses volumes de ventes par flottes aux sociétés de location, car moins rentables.

GM n'a pas précisé l'ampleur de la réduction des volumes pour les flottes de véhicules.

La catégorie berlines accuse un recul de 23% des ventes à 119.866 unités et les véhicules lourds --4x4, pick-up...-- un repli de 15,6% à 201.069 unités.

«Nous nous attendions à une comparaison difficile d'une année sur l'autre», a commenté Mark LaNeve, vice-président de GM pour l'Amérique du Nord, citant «un mois de juillet 2006 exceptionnel pour l'ensemble de l'industrie» et une politique de promotions massives «pour liquider nos anciens modèles».

Par ailleurs, le groupe s'est dit «satisfait des performances de nos nouveaux modèles, comme GMC Acadia, Saturn Outlook et Buick Enclave».

Côté production, le constructeur a notamment confirmé ses prévisions pour le troisième trimestre en Amérique du Nord, à 1,07 million d'unités.

La prévision de production pour l'Europe au 3e trimestre a été revue en hausse de 6.000 unités à 395.000.

En Asie-Pacifique, elle est maintenue à 518.000 unités, tout comme en Amérique latine/Moyen-Orient/Afrique, à 258.000 unités.