Éric Descarries

Jaguar XF: le dernier né

Ce n'est un secret pour personne: la marque anglaise Jaguar ne connaît pas le succès espéré. D'ailleurs, son propriétaire, Ford, ne cache pas qu'il veut vendre cette marque qui, pourtant, dans le passé, a connu une certaine célébrité. Ses produits semblent déjà dépassés et même si le coupé XK est plutôt populaire tant en Amérique qu'en Europe, Jaguar n'en vendra pas assez pour compenser les pertes de ses autres modèles. Par conséquent, Jaguar dévoilera sous peu sa nouvelle berline XF, qui devrait remplacer la Type S dès le printemps prochain. Cette nouvelle auto partagera plusieurs éléments de design de la XK. Reprenant quand même une partie de l'architecture de la Type S, la XK sera mue par un V6 de 3,0 litres et 235 chevaux ou un V8 de 4,2 litres et 298 chevaux dans sa version atmosphérique ou 416 chevaux avec le compresseur mécanique.

Audi A4: la nouvelle vedette

Parmi les voitures en vedette au prochain Salon de Francfort, la nouvelle berline A4 d'Audi se mesurera à la populaire BMW de Série 3. Cette quatrième génération d'A4 se reconnaît à son essieu avant plus avancé qui donne un profil plus pointu à la ligne, tout en améliorant la tenue de route. La nouvelle Audi 4 a aussi cette nouvelle architecture avec moteur longitudinal mise de l'avant avec l'A5. En Europe, cette A4 sera disponible avec un nouveau moteur diesel qui, selon le constructeur, devrait être le plus «propre» de l'industrie. On y lancera aussi le système «Stop-Start», qui aidera à économiser du carburant.

Hyundai: prototype à hydrogène

Toujours sur le thème dominant de la voiture écologique, le constructeur sud-coréen Hyundai présente au Salon de Francfort un prototype de VUS multisegment à hydrogène, le i-Blue. Ce véhicule fait appel à la troisième génération de moteurs à hydrogène de la marque. Contrairement à ses prédécesseurs qui reposaient sur une plateforme de camionnette VUS, le i-Blue est bâti sur une plateforme d'automobile.

Mitsubishi prépare un mini-VUS

Mitsubishi dévoilera le prototype d'un véritable VUS miniature, le cX, au salon de Francfort. Ce véhicule, dont la production est prévue d'ici deux ans, sera plus petit que le nouvel Outlander. Ce «bébé Outlander» sera basé sur le «Projet Mondial» du constructeur, c'est-à-dire qu'il partagera des éléments avec les Chrysler Sebring, Dodge Avenger, Jeep Patriot et Compass, Mitsubishi Outlander, Citroën C-Crosser et Peugeot 4007). Rien n'a transpiré sur sa venue en Amérique.

Mercedes reçoit

Le constructeur allemand Mercedes-Benz profitera du plus important salon automobile à se dérouler dans sa cour pour dévoiler la version familiale de sa nouvelle gamme C (qui ne sera pas disponible pour l'immédiat au Canada), et surtout un nouveau type de moteur, le DiesOtto. D'une cylindrée d'à peine 1,8 litre, il produira 238 chevaux. Le principe DiesOtto (une combinaison des mots Diesel et Otto, rappelant l'inventeur du moteur diesel, Rudolph Diesel, et celui du moteur à essence, Nikolaus Otto) se caractérise par une injection directe de l'essence. Le moteur se retrouvera dans le prototype F700, un véhicule à cinq portes de la dimension de la Classe S. En même temps, Mercedes dévoilera au Salon de Francfort des motorisations hybrides diesel-électrique et essence-électrique qui devraient se retrouver en production sous peu.

Ferrari Scuderia: la petite nouvelle

La nouvelle Ferrari qui sera dévoilée cette semaine à Francfort, la F430 allégée, devait s'appeler Pista. Selon Motor Trend, le constructeur italien a changé d'idée et elle s'appellera désormais Scuderia. Cette auto qui est plus légère de 220 livres que la F430 régulière est mue par un V8 de 4308 cm3 qui fait 510 chevaux. Elle pèse donc 2756 livres, 103 de moins qu'une Honda S2000.

Ford lance la production de la Kuga

Le prototype Kuga de Ford sera mis en production en Europe. Ce petit véhicule sera proposé avec un moteur à essence ou diesel avec deux ou quatre roues motrices. Basé sur la Focus européenne, le Kuga est le plus récent véhicule de la marque à adopter un design dit cinétique. Le Kuga sera construit dans les usines de Ford à Saarlouis, en Allemagne.