(Francfort, Allemagne) Aidées par d’amples primes à l’achat, les ventes de voitures électriques en Allemagne ont triplé en 2020 et représentent désormais plus de 1 % du parc automobile, a indiqué mercredi l’agence fédérale de l’automobile KBA.

Agence France-Presse

Cette progression fulgurante, alors que les constructeurs s’efforcent de multiplier les offres sous la pression de normes européennes, intervient alors que le marché a connu en 2020 une baisse spectaculaire de « près de 20 % », en raison de la pandémie de COVID-19, a ajouté l’agence, qui doit publier vendredi les données complètes pour 2020.

En incluant les hybrides, les voitures électrifiées ont représenté, avec 395 000 unités, 13,5 % des nouvelles immatriculations ; une part qui est montée à 22 % au dernier trimestre de l’année.

La marque VW du groupe Volkswagen, qui investit plus de 30 milliards d’euros dans son offensive électrique, arrive en tête, avec 17 % des voitures électrifiées et même 24 % des modèles purement électriques.

Près de 9 % des ventes purement électriques et 4 % du marché électrifié sont revenus au pionnier du genre, Tesla.

Fin 2020, 1,2 % des voitures roulant sur les routes allemandes étaient propulsées grâce à une batterie, contre 0,5 % un an auparavant, précise la KBA.