Le légendaire constructeur français Delage renaît de ses cendres avec l’objectif avoué de fracasser le record de vitesse d’une voiture de production sur la mythique boucle nord du Nurburgring. La production de la Delage D12 est prévue pour le début de 2021 et l’un des pilotes d’essai qui contribuent au développement de l’hypervoiture hybride n’est nul autre que Jacques Villeneuve.

Pierre-Marc Durivage Pierre-Marc Durivage
La Presse

Le bolide à deux places disposées en plein centre en position tandem sera propulsé par un V12 de 7,6 litres à aspiration naturelle qui, appuyé par un moteur électrique de 110 chevaux, promet d’en faire galoper 1100 en tout. Accélérer de 0 à 96 km/h devrait ainsi prendre 2,5 petites secondes.

La version Club de l’engin ne dispose que d’un petit moteur électrique d’appoint de 20 chevaux, mais comme elle est délestée du poids de l’essentiel des batteries, elle promet d’être plus affûtée en piste avec 90 kilos de moins que la version GT, qui ne démérite pas avec ses 1400 kilos. Seulement 30 D12 seront construites, il faudra donc débourser 3 beaux millions de dollars pour mettre la main dessus.

Dévoilées pour la première fois en 1905 par Louis Delâge et Augustin Legros, les élégantes et performantes Delage ont tiré leur révérence en 1953. La relance de la marque prestigieuse est maintenant assurée par l’homme d’affaires Laurent Tapie, qui est nul autre que le fils du controversé millionnaire Bernard Tapie.