Inquiète de la propagation de l’épidémie de coronavirus chez ses voisins italiens et allemands, la Suisse a annulé vendredi dernier la 90e présentation du Salon de l’automobile de Genève, qui devait se dérouler du 5 au 15 mars.

Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Un salon de l’automobile ne vaut pas seulement pour les nouveautés qui descendront dans la rue. On y observe aussi les rêves éveillés des marques qui, faute de présenter un modèle inédit, tentent de faire patienter le public jusqu’à l’arrivée de leur future merveille.

Voici quelques modèles qui étaient fortement attendus au Salon de Genève et qui devront encore patienter avant de faire leur première apparition publique.

Hyundai Prophecy

Du côté des véhicules « branchés », Hyundai devait présenter à Genève une sportive électrique du nom de Prophecy. Les responsables de la marque se gardent bien de révéler si ce véhicule obtiendra le feu vert pour une production en série, mais ne se font pas prier pour dire que cette étude inaugure la future signature esthétique de la marque. 

Polestar Precept

PHOTO FOURNIE PAR POLESTAR

La Polestar Precept

Ce concept destiné à nous éclairer sur la vision de cette marque nouvellement créée, préfigure quasi officiellement de quoi sera faite la future concurrente de la Tesla Model S. 

BMW i4

PHOTO FOURNIE PAR BMW

La i4 de BMW

La berline électrique i4 de BMW est très attendue. Mais il faudra encore patienter quelque temps avant que le constructeur allemand ne soulève le voile (et la peinture camouflage) qui la recouvre. La i4 sera lancée au printemps l’an prochain.

Volkswagen GTi

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

La GTi de Volkswagen

La dernière génération de la GTi de Volkswagen devait faire sa première sortie sous les projecteurs à Genève. La commercialisation de ce modèle débutera dans la prochaine année (vraisemblablement au printemps 2021 au Canada) et sera bientôt suivie par la présentation de la déclinaison R, la plus sportive de la famille Golf.