Depuis longtemps, Jean-Luc Brassard se montre critique à l’endroit du CIO. Son inconfort et sa colère montent d’un cran à l’occasion des Jeux de Pékin, dans un pays qui bafoue les droits humains.

Publié le 30 janvier
Richard Therrien
Richard Therrien Le Soleil

Particulièrement éloquent à Tout le monde en parle dimanche soir, le médaillé olympique, à qui je décerne l’étoile du match, a rappelé qu’on tient encore « des camps de concentration » dans cet État où le CIO. décide quand même de tenir les Jeux pour la deuxième fois en 14 ans.

Lisez la chronique complète sur le site du Soleil