Le temps des framboises, la nouvelle série initiée et réalisée par Philippe Falardeau, sera présentée en première mondiale au Festival du Film de Berlin, le mois prochain. Ce sera la troisième participation du cinéaste de Monsieur Lazhar au prestigieux évènement international.

Publié le 14 janvier
Luc Boulanger
Luc Boulanger La Presse

Écrit par Florence Longpré (M’entends-tu ?) et Suzie Bouchard (L’œil du cyclone), Le temps de framboises clôturera la Berlinale Series, le 16 février ; il s’agit du volet du festival de cinéma qui offre en primeur des œuvres télévisuelles créatives et originales.

« Je suis très touché, la Berlinale est un festival cher à mes yeux », a commenté par voie de communiqué Philippe Falardeau. « Les autrices et moi souhaitions créer une œuvre qui puisse voyager. Cette sélection est un vrai cadeau. Je suis fier du travail de ses artisans qui ont su insuffler à la série une véritable portée cinématographique. »

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Florence Longpré (M’entends-tu ?) a coécrit avec Suzie Bouchard (L’œil du cyclone), la série de 10 épisodes Le temps de framboises qui clôturera la Berlinale Series le mois prochain.

Tournée l’été dernier, Le temps des framboises met en vedette Sandrine Bisson, Edison Ruiz, Micheline Lanctôt, Elijah Patrice et Paul Doucet. La série de 10 épisodes est produite par Trio Orange, en collaboration avec Québecor Contenu. Elle sera diffusée au Québec sur la plateforme Club illico dès le 14 avril.

Deux autres sélections canadiennes

La Presse a aussi appris que deux courts métrages canadiens font partie de la programmation de la Berlinale qui débutera le 10 février. Un film d’animation de Terril Calder, produit par l’ONF, intitulé Meneath : The Hidden Island of Ethics a été sélectionné dans la catégorie « Génération 14 plus ». Il s’agit aussi d’un retour à Berlin pour la cinéaste torontoise, d’origine métisse, car son court métrage d’animation SNIP avait été projeté au festival, en 2016.

Finalement, le court métrage Lay Me by the Shore, de David Findlay, aura aussi droit à une première mondiale à Berlin dans cette même catégorie qui propose au jeune public une offre diversifiée de récits innovateurs et non traditionnels.