La chanteuse Billie Eilish s’illustre de nouveau en 2021. Mais cette fois, de manière inattendue. Son nom figure parmi les mots les plus mal prononcés de l’année dans les médias américains.

Publié le 7 déc. 2021
Marc-André Lemieux
Marc-André Lemieux La Presse

Selon une liste publiée mardi compilée par U. S. Captioning Company, une entreprise chargée de sous-titrer en temps réel des évènements diffusés à la télévision, les animateurs et journalistes massacrent souvent le patronyme de l’artiste derrière les succès Bad Guy et Happier Than Ever.

Selon Babbel, la plateforme d’apprentissage des langues sur l’internet ayant commandé l’étude, le nom de famille de l’auteure-compositrice-interprète se prononce « EYE-lish ».

Parmi les autres mots apparaissant au classement, soulignons le variant Omicron, le joueur de tennis grec Stefanos Tsitsipas, la ville de Glasgow, où s’est déroulée la plus récente Conférence des Nations Unies sur le climat, et Dalgona, les fameux biscuits de Squid Game (Le jeu du calmar).