À la suite d’un arrêt forcé de près d’un an, les studios Marvel viennent de lancer la série WandaVision, première d’une invasion d’œuvres destinées à la plateforme de diffusion en continu Disney+. Explications et entrevues.

Pascal LeBlanc Pascal LeBlanc
La Presse

MCU télé

Après 23 longs métrages, l’Univers cinématique Marvel (MCU) se déploiera aussi – officiellement, cette fois – au petit écran. Même si des séries telles Agents of S.H.I.E.L.D. à ABC ou Daredevil sur Netflix étaient en partie liées aux évènements vus au cinéma, les 12 séries récemment annoncées pour Disney+ feront toutes partie du gigantesque casse-tête qu’est le MCU. D’ailleurs, le président des studios Marvel, Kevin Feige, a déjà annoncé que les péripéties de WandaVision auront des impacts sur le troisième Spider-Man ainsi que sur Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Notons que WandaVision, scénarisée par Jac Schaeffer (The Hustle, Black Widow), lance aussi la quatrième phase du MCU.

Hommage à la sitcom

PHOTO FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Chaque nouvel épisode amène un changement de décennie, du moins dans les trois premiers vus par La Presse.

Dans WandaVision, Elizabeth Olsen et Paul Bettany reprennent leurs rôles de Wanda Maximoff et Vision. Le couple habite la petite ville de WestView, est récemment marié et aura des enfants tôt dans l’histoire. « Ce sont deux personnes qui essaient de s’intégrer et qui ne veulent pas qu’on découvre qu’ils sont différents », explique Elizabeth Olsen. Le premier épisode – en noir et blanc – se déroule dans ce qui semble être les années 1950. Il a d’ailleurs été tourné devant public. « C’était comme dans un rêve, indique Kathryn Hahn, qui incarne Agnes, la voisine. On courait d’un décor à l’autre. On se changeait en vitesse dans les coulisses. Le réalisateur Matt Shakman nous a fait sentir comme une petite troupe de théâtre. » Chaque nouvel épisode amène un changement de décennie, du moins dans les trois premiers vus par La Presse. Les créateurs font référence à des sitcoms américaines de toutes époques, dont The Dick Van Dyke Show, Bewitched, The Brady Bunch, Modern Family et The Office. « Ce n’est pas une parodie, mais un hommage. On mise sur le facteur réconfort », précise Matt Shakman, qui travaille en télévision depuis qu’il est enfant.

Le monde selon Wanda

PHOTO FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Elizabeth Olsen

Elle n’est pas la plus connue des Avengers, mais elle est possiblement la plus puissante. C’est du moins ce que Kevin Feige a affirmé lors d’une conférence à la New York Film Academy. « Il n’y a aucun autre personnage dont les pouvoirs sont pour l’instant aussi moins bien définis et inexplorés que Wanda Maximoff », a-t-il ajouté en entrevue avec Empire. Rappelons qu’elle a tenu tête à Thanos dans Avengers : Endgame grâce à sa capacité à manipuler des champs d’énergie. Dans WandaVision, elle accomplit des tâches ménagères en utilisant la télékinésie, mais elle semble aussi en mesure de modifier la réalité ou, du moins, de créer la sienne.

Vision toujours vivant

PHOTO FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Vision vit paisiblement dans une maison de banlieue avec celle qui lui a fait découvrir l'amour.

On l’a vu mourir dans Endgame... deux fois ! Malgré tout, Vision est de retour. Résultat de l’intégration d’une intelligence artificielle créée par Tony Stark à un corps synthétique en vibranium, le tout alimenté par la pierre de l’Esprit, l’androïde est heureux de vivre paisiblement avec celle qui lui a fait découvrir le sentiment d’aimer. Il poursuit sa quête de compréhension de l’espèce humaine en travaillant dans un bureau de comptables et en intégrant les vigiles de la ville. Par moments, le comportement étrange de ses concitoyens éveille chez lui des soupçons.

Une voisine à surveiller

PHOTO FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Kathryn Hahn incarne Agnes, voisine de Wanda et Vision.

Parmi eux, Agnes, interprétée par Kathryn Hahn. « Comme dans tout bon sitcom classique, elle est la voisine amicale qui soudainement fait partie de la famille », indique la comédienne vue dans Bad Moms. À propos de son personnage, et des autres de la série, elle confie qu’ils sont composés « de multiples couches et qu’ils vont tous surprendre ». Des rumeurs veulent qu’Agnes puisse en réalité être Agatha Harkness, une sorcière qui, dans les bandes dessinées, a enseigné la magie à Wanda. Notons que cette dernière est surnommée Scarlet Witch (la Sorcière rouge).

Monica Rambeau a grandi

PHOTO FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Teyonah Parris interprète Monica Rambeau

Monica Rambeau n’est plus l’enfant vue dans Captain Marvel. Teyonah Parris incarne désormais la fille de la meilleure amie de la superhéroïne Carol Danvers. Elle se présente toutefois sous le nom de Geraldine lorsqu’elle rencontre Wanda et Vision pour la première fois. « Dans WandaVision, on va apprendre ce que Monica a vécu depuis la dernière fois qu’on l'a vue dans Captain Marvel, confirme Teyonah Parris. La série raconte d’une certaine façon les origines du personnage, qui se joindra à Carol Danvers et à Ms. Marvel dans Captain Marvel 2. » Ms. Marvel aura d’ailleurs droit à sa propre série, attendue vers la fin de l’année. La Canadienne Iman Vellani y jouera le rôle principal de Kamala Khan.

Le multivers de Marvel

IMAGE TIRÉE DU SITE DE MARVEL

Wanda Maximoff alias Scarlet Witch est un personnage central de la série de bandes dessinées House of M.

Le concept de multivers est présent dans les bandes dessinées de Marvel depuis la fin des années 1970, mais il n’a été que brièvement mentionné au cinéma. WandaVision devrait être le point de départ de la création d’univers parallèles et des dangereuses conséquences qui en découleront. La série télé serait grandement inspirée de la série de bandes dessinées House of M, de 2005, dans laquelle la santé mentale de Wanda est très chancelante, ce qui affecte le contrôle de ses pouvoirs. Elle y crée une réalité alternative où les mutants règnent, car dans les comics, Wanda est une mutante. Reste à voir comment cette histoire sera adaptée dans le MCU, mais il est fort probable que Doctor Strange lui vienne en aide, puisque Elizabeth Olsen est au générique du prochain film mettant en vedette le sorcier, dont la sortie est prévue le 25 mars 2022.

> Les deux premiers des neuf épisodes de WandaVision sont diffusés sur Disney+ depuis le 15 janvier. La plateforme propose aussi la série Legends, qui résume les aventures des superhéros du MCU jusqu’ici. Les deux premiers épisodes mettent justement en vedette Wanda Maximoff et Vision.