Initialement prévue en avril dernier, la diffusion de LARA en aura fait patienter plus d’un… Et bien voilà qu’à compter du 15 octobre, les abonnés du Club Illico seront enfin servis.

La Presse Canadienne

Sous la caméra de Jean-François Fontaine, la chanteuse Lara Fabian se prête généreusement à l’objectif, filmée aux quatre coins de la planète, mais aussi dans son intimité.

L’équipe de tournage l’accompagne lors de la première new-yorkaise du spectacle qui a été interrompu avant de venir à Montréal. On la suit aussi en Sicile, pendant des vacances de Noël passées avec son mari, Gabriel.

Point culminant pour les fans d’ici, elle nous laisse entrer dans l’intimité de sa maison de Montréal, où elle présente pour la première fois sa fille Lou.

Un grand moment du documentaire est aussi cette tournée qui couvrait le soir de ses 50 ans, sur scène, à Bruxelles, devant des milliers d’admirateurs.

L’animateur Jean-Philippe Dion s’entretient avec Lara dans le confort de sa résidence. Elle révélera notamment à quel point, depuis toujours, ceux qui l’aiment et ceux qui la détestent le font pour les mêmes raisons.

Qu’on soit fan ou non, il s’agit d’un document riche et d’un excellent moment de télévision.