La participation de Bonsoir, bonsoir ! au gala Québec Cinéma mercredi s’inscrit dans une volonté de l’équipe de cette émission à donner une voix aux évènements culturels qui n’auront pas lieu cet été et aux artistes dont les projets estivaux ont été mis K. O. par la pandémie de coronavirus.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

C’est ce qu’a expliqué le producteur au contenu Hugo Roberge dans une entrevue téléphonique avec La Presse.

« On a eu le désir de prendre le relais dès le début de la saison et cela va se poursuivre tout l’été, jusqu’au Festival western de Saint-Tite, dit M. Roberge. Nous sommes enchantés de pouvoir faire quelque chose. »

Cette idée de permettre aux artistes de s’exprimer s’est faite dès les premières émissions, avec par exemple l’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin interprétant Les gens de mon pays, de Gilles Vigneault. On a aussi fait un clin d’œil aux bals des finissants de 5secondaire, évènement social à considérer.

Après l’émission spéciale de mercredi soir avec le gala Québec Cinéma, Bonsoir, bonsoir ! fera un clin d’œil aux Francos de Montréal, notamment avec un mini concert des sœurs Boulay dans la cour du gagnant d’un concours. Il y aura captation du concert et une présentation vidéo pendant l’émission, indique M. Roberge.

D’autres évènements rassembleurs et très populaires chez les touristes, dont le Festival de jazz, seront ainsi salués tout au long de l’été.

La dernière émission de la saison de Bonsoir, bonsoir ! aura lieu le mercredi 9 septembre.