Nous nous souvenons toute notre vie de profs qui nous ont marqués, qui ont été inspirants. Parmi eux, Marie-Ève Lévesque pourrait bien rester longtemps dans le cœur de ses élèves. Pas seulement ceux de l’école primaire Sainte-Claire, dans le Vieux-Longueuil, mais aussi ces écoliers confinés qui la suivent depuis trois semaines sur le web lorsqu’elle donne ses cours sur son tableau transparent. Sa passion pour le métier et pour ses élèves faisait du bien à voir à Tout le monde en parle.

Richard Therrien
Le Soleil

Alors que l’école en temps de confinement peut donner bien des tracas à nombre de parents, les capsules de « La classe de Marie-Ève » ont récolté 700 000 visionnements, vues par 230 000 familles de partout au pays. « Une influenceuse avec du contenu », a ironisé Dany Turcotte. Le but : conserver chez les enfants une routine d’apprentissage. 

Lisez la suite de l’article sur le site du Soleil