Imaginez une grande émission de variétés privée d’applaudissements. Bonsoir l’ambiance. Il n’y a pas que les salles de spectacles et les amphithéâtres qui seront vides dans les prochaines semaines à cause du coronavirus ; certains studios de télé aussi, du moins dans l’assistance. Après les réseaux américains, les diffuseurs québécois agissent et prennent la décision d’enregistrer leurs émissions sans public, pour ne courir aucun risque.

Richard Therrien
Le Soleil

Ce sera le cas pour les deux dernières de la saison de Deux hommes en or, tournées le mercredi soir au Café du Monument National, à Montréal, de même que pour La semaine des 4 Julie, sans spectateurs aux studios MTL Grandé à partir de lundi à V, de Tout le monde en parle, enregistrée sans public jeudi soir au studio 42 de Radio-Canada, et d’En direct de l’univers samedi, mis à part la famille de l’invité, José Gaudet. Cette absence de spectateurs changera forcément l’ambiance.

> La suite sur le site du Soleil : https://www.lesoleil.com/arts/richard-therrien/vos-emissions-sans-public-27682d8716fb95aa9c29ca9ae938ebe6