Le richissime univers visuel de Game of Thrones s'est faufilé, consciemment ou non, dans la mode que nous portons.

ÈVE DUMAS LA PRESSE

Les tresses

Elles sont portées par de nombreux personnages féminins de la série : Cersei Lannister (avant qu'elle ne se fasse amputer de sa tignasse dorée à la fin de la cinquième saison), Melisandre, Catelyn, Sansa et même la jeune Arya Stark. Mais c'est la mère des dragons, Daenerys Targaryen, qui hérite des coiffures les plus complexes. Il paraît même que les cheveux d'argent de la khaleesi seraient le reflet de son flair martial. Dans la culture dothraki, chaque tresse représente une victoire. Rappelez-vous la première saison, où l'infâme frère de Dany, Viserys, l'accuse de vouloir lui imposer les manières dothrakies. «Bientôt, tu voudras me faire des tresses», lui envoie-t-il. «Tu n'as pas droit à une tresse. Tu n'as pas encore de victoire», répond la dragonne. Plus la série progresse, plus les nattes de la jeune reine sont recherchées. Les salons de coiffure s'en feront demander de tous les genres, ce printemps. Vivement de nouvelles rondes de tutoriels sur YouTube!

Les peaux

Même si les vrais de vrais «thronies» nient que ce soit le cas, la rumeur court, depuis 2016: le costume de Jon Snow serait fabriqué à partir de tapis IKEA! La multinationale suédoise a même fait du millage sur cette rumeur, publiant des directives pour transformer sa peau de mouton en cape digne de la Garde de nuit (Night's Watch). La conceptrice des costumes, Michele Clapton, a parlé de son astuce lors d'un événement au Gerry Museum, à Los Angeles. Selon les vrais connaisseurs de la série, ce ne sont pas les tenues poilues de Jon qui sont découpées dans les tapis, mais celles des membres secondaires de l'organisation militaire. IKEA ou pas, les vestes velues courent les rues depuis quelques années. La huitième saison, qui se déroulera majoritairement dans le Nord, en remettra une couche!

L'austérité

PHOTO FOURNIE PAR HBO

Les capes de la Garde de nuit auraient été découpées dans des tapis IKEA.

Avez-vous remarqué comment les personnages féminins de la série sont de plus en plus vêtus, à mesure qu'ils gagnent du pouvoir? Dans un article publié sur le site du magazine Elle, la costumière Michele Clapton explique pourquoi. Comme on le sait depuis longtemps, «l'hiver vient», dans Le Trône de fer! Aussi y a-t-il moins de couleur et plus de chaleur dans les tenues de tous et de toutes. Mais au-delà du climat, il y a la symbolique. Les traumatismes passés de Sansa, par exemple, s'expriment dans les détails de son costume, qui évoquent la ceinture de chasteté. Daenarys montre beaucoup moins de peau qu'à l'époque où elle était la reine du haut écourté. Le rouge (vin), couleur du pouvoir, a même commencé à teinter sa veste aux épaules de footballeur. Quant à Cersei, avec ses cheveux courts et ses robes à cols, elle porte enfin l'armure qu'elle enviait à feu son mari Robert. Par chance, au Québec, c'est l'été qui vient! Peu de risques que cette mode austère nous contamine... pour l'instant. Mais l'hiver revient toujours!

PHOTO FOURNIE PAR HBO

Daenarys montre beaucoup moins de peau qu'à l'époque où elle était la reine du haut écourté. Ici, on la voit avec un manteau bien couvrant.