Le plus récent Bye bye a battu son propre record de cotes d'écoute ainsi que le « record absolu de l'auditoire francophone de la télévision », avec 4 410 000 téléspectateurs, a indiqué Radio-Canada, mercredi.

Mis à jour le 16 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

Selon le diffuseur public, le classique du 31 décembre éclipse ainsi un record qui persistait depuis plus de 20 ans, soit celui de l'épisode de La petite vie du 20 mars 1995, ayant attiré 4 098 000 téléspectateurs.

Le Bye bye 2018 soulignait le 50e anniversaire du rendez-vous télévisuel de fin d'année avec plusieurs invités de marque, comme Yves Jacques, Marc Messier et Dominique Michel, qui affirmait sur le coup de minuit qu'il s'agissait « vraiment de son dernier Bye bye ».

Le diffuseur ajoute par communiqué que la rediffusion du lendemain a attiré 888 000 téléspectateurs. Il est aussi indiqué que toutes les émissions proposées le soir du 31 décembre par Radio-Canada ont battu leurs propres records - direct et enregistrement -, notamment Infoman 2018, avec 2 592 000 téléspectateurs.

Selon les données de Numeris, la Société Radio-Canada fait encore largement cavalier seul pour l'auditoire de fin de soirée de la veille du jour de l'An dans le marché francophone.

Le diffuseur public occupe avec ses émissions de fin d'année les six premiers rangs du Palmarès des émissions - Québec francophone pour la semaine du 31 décembre 2018 au 6 janvier 2019, en fonction de l'auditoire moyen minute.

Aucune autre émission de la soirée du 31 décembre 2018 de diffuseurs francophones du Québec ne figure dans les 20 premiers rangs pour la semaine entière.