Le chef d'antenne de TVA Nouvelles, Pierre Bruneau, a essuyé de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux pour une remarque qu'il a faite lors de la couverture en direct de l'attentat de Québec à TVA.

Mis à jour le 31 janv. 2017
LA PRESSE

«C'est quelque chose qu'on n'avait pas vu venir. On aurait pu imaginer le contraire: qu'une communauté musulmane ou qu'un groupe extrémiste musulman commette un geste, mais que nous ou quelqu'un [...] d'une autre communauté attaque les musulmans, c'est un terrorisme à l'envers, si vous me permettez l'expression», a-t-il dit en ondes.

Ces propos ont aussi fait l'objet d'une pétition en ligne réclamant les excuses de M. Bruneau. Hier en fin d'après-midi, le chef d'antenne s'est excusé pour sa «formulation malhabile».

«Bien qu'il n'était aucunement dans mon intention de faire quelque amalgame que ce soit entre le terrorisme et la communauté musulmane, je reconnais que mes propos aient pu prêter à une telle interprétation et j'en suis sincèrement désolé. Tous unis contre la violence», a-t-il écrit sur la page Facebook de TVA Nouvelles.