La websérie québécoise Temps mort, écrite et réalisée par Éric Piccoli, pourrait être adaptée en série télévisée lourde aux États-Unis.

Mis à jour le 13 oct. 2016
André Duchesne LA PRESSE

La chaîne américaine USA Network, en partenariat avec Amblin TV (dont Steven Spielberg est l'un des fondateurs), Intrigue et d'autres producteurs, a acquis les droits d'adaptation de la série pour laquelle l'écriture d'un pilote s'amorcerait d'ici peu.

Aux États-Unis, la série prendrait le nom d'Elements et l'action serait basée à Miami, contrairement à Montréal dans la série originale, frappée par une tempête de neige gigantesque.

«Le projet a été poussé par notre agent de vente à l'étranger, Henry Gagnon, nous dit Éric Piccoli en entrevue téléphonique. Deux des trois saisons de notre série ont été sélectionnées aux Emmy Awards [catégorie Digital Series International] et les gens de USA Network ont été charmés. Cela fait des mois que nous travaillons sur ce projet.»

La websérie originale était bâtie autour d'un désordre environnemental ayant un effet cataclysmique sur l'Amérique du Nord. Quelques survivants d'une nouvelle glaciation doivent se battre chaque jour pour trouver de la nourriture, des médicaments et de quoi faire du feu. Jusqu'au jour où ils décident d'aller vers le sud dans l'espoir de trouver un climat plus propice à la vie.

Mettant en vedette Julien Deschamps, Élizabeth Locas, Joël Gauthier, Jean-Nicolas Verreault, Vivianne Audet et beaucoup d'autres, cette série a été récompensée de nombreux prix depuis son lancement en 2009.

Babel Films, société de production de M. Piccoli, planche maintenant sur plusieurs autres projets, dont un documentaire sur le référendum tenu en Écosse en 2014 ainsi qu'une adaptation pour la télévision de la websérie L'écrivain public mettant en vedette Emmanuel Schwartz.