La visite du pape François aux États-Unis marque le retour de Brian Williams sur les ondes, après sa suspension de la chaînes NBC News et sa démotion pour avoir menti dans un reportage sur la guerre en Irak.

Publié le 22 sept. 2015
David Bauder ASSOCIATED PRESS

L'ancien chef d'antenne de l'émission Nightly News est donc de retour ce mardi sur les ondes de MSNBC, juste à temps pour couvrir l'arrivée du pape à Washington.

Bien que tous les réseaux de nouvelles mettent leurs grosses pointures à l'antenne pour cet événement, le retour de Williams est le plus remarqué. Sauf pour une entrevue accordée à Matt Lauer à l'émission Today, il est demeuré invisible des ondes depuis sa suspension en février.

Williams avait raconté dans un reportage qu'il se trouvait dans un hélicoptère qui avait été criblé de tirs, en Irak, ce qui était faux. Une enquête a par la suite révélé d'autres exagérations de son rôle dans des événements.

Bien qu'il n'aura pas de quotidienne à MSNBC, le journaliste devrait animer des bulletins de nouvelles à heure de grande écoute quelques fois par semaine.

Le président de NBC News, Andrew Lack, a affirmé que Brian Williams était l'un des meilleurs de sa génération pour couvrir les événements en direct à la télévision.

Il a ajouté qu'il méritait une seconde chance et qu'il était confiant qu'il s'acquitterait de son travail avec le même talent qu'à la même date l'an dernier.

«Je pense que les téléspectateurs seront ouverts au bon travail. Ça n'arrivera pas en une nuit. Nous regardons à long terme.»