Chose rare à Tout le monde en parle: l'entrevue avec Tanya St Arnauld, présumément aspergée d'acide par son ex-conjoint, a été coupée au montage hier soir.

Richard Therrien LE SOLEIL

En revenant de la pause, Guy A. Lepage a expliqué en voix hors champ les raisons de cette décision: «Après avoir discuté avec les avocats, nous avons pris aujourd'hui la décision de ne pas diffuser l'entrevue de Tanya St Arnauld, enregistrée jeudi dernier, car des éléments de son témoignage pourraient être frappés d'un interdit de publication ordonné par la Cour, et nous ne voulons certainement pas nuire au déroulement du procès de son présumé agresseur, Nikolas Stefanatos, qui l'aurait aspergée d'acide.»