Lorsque Russ Courtnall a reçu un l'appel des responsables de l'émission Battle of the Blades, qui lui demandaient d'affûter ses patins pour se joindre à l'équipe de concurrents, il savait qu'il n'était pas prêt à relever le défi.

Nick Patch LA PRESSE CANADIENNE

L'ancien joueur du Canadien sentait qu'il n'était pas en assez bonne forme physique et il était réfractaire à l'idée de quitter sa famille de façon inopinée pour aller participer à une compétition à Toronto.

Il a tout de même accepté l'invitation sur-le-champ.

Russ Courtnall a acquiescé parce qu'il savait fort bien qu'on l'appelait pour lui demander de remplacer Wade Belak.

Même s'il ne connaissait pas personnellement l'ancien joueur de Maple Leafs de Toronto, il a été touché par l'annonce de son décès, qui est considéré comme un suicide par les policiers.

Courtnall avait seulement 13 ans lorsque son père s'est enlevé la vie. Au cours des dernières années, il a consacré une partie de son temps à venir en aide aux personnes qui souffrent de problèmes psychologiques et à sensibiliser la population face à ce problème.

Il considère donc Battle of the Blades comme l'endroit parfait pour continuer à en parler.

«L'histoire de mon père est importante, celle de Wade Belak l'est, et plus on en parle, mieux c'est pour toutes ces personnes qui sont confrontées à des situations semblables», a-t-il affirmé.

Russ Courtnall est loin d'être le seul participant qui espère rendre hommage à Wade Belak. Pendant la rencontre qui avait été organisée pour les médias, son nom a été évoqué à de nombreuses reprises par les hockeyeurs et les patineurs, qui semblent toujours secoués par son décès.

Wade Belak a été retrouvé mort le 31 août dans une chambre d'hôtel de Toronto. Il était âgé de 35 ans.