Larry King, l'une des figures emblématiques de la chaîne d'information américaine CNN, pour laquelle il conduisait depuis 25 ans un programme d'entretiens avec des personnalités, a annoncé mardi qu'il mettrait un terme à son émission-phare à l'automne.

ASSOCIATED PRESS

Larry King, âgé de 76 ans, a annoncé dans un communiqué qu'il voulait désormais avoir «plus de temps pour (sa) femme et pour assister aux matches de baseball de (ses) enfants».

«J'ai parlé avec les gens de CNN et je leur ai dit que je voulais arrêter Larry King Live, mon émission du soir, cet automne, et par bonheur, ils ont accepté», déclare-t-il dans son communiqué.

Larry King, l'une des figures les plus emblématiques de CNN et de la télévision américaine, a précisé qu'il continuerait à travailler pour la chaîne d'information.

«Je ferai toujours partie de la famille CNN, et présenterai plusieurs émissions spéciales sur des grands événements nationaux et internationaux», précise-t-il dans son communiqué.

La vie conjugale de Larry King a fait les gros titres aux Etats-Unis ces derniers mois lorsque le présentateur-vedette a demandé le divorce d'avec sa septième femme, Shawn Southwick, avant que le couple ne se réconcilie.

Larry King était récemment entré dans le livre Guinness des records comme présentateur de l'émission restée le plus longtemps à l'antenne aux Etats-Unis avec le même animateur et à la même heure.

«En fermant ce chapitre, je veux regarder vers le futur et sur ce que le prochain chapitre m'apportera, mais aujourd'hui, il est temps pour moi de raccrocher mes bretelles», a-t-il déclaré, en référence à sa célèbre «signature» vestimentaire.

Larry King a commencé sa carrière en Floride dans les années 50 sur une radio locale, comme journaliste. Depuis, il a conduit plus de 40 000 entretiens de personnalités des arts de la politique -- notamment tous les présidents américains depuis Gerald Ford.

Réputé pour ses entretiens sans questions pièges et fuyant la polémique, Larry King a vu passer sur son plateau des pointures comme Mikhaïl Gorbatchev, Margaret Thatcher ou Ronald Reagan.

Le célèbre présentateur avait également été distingué pour ses nombreux entretiens avec des prisonniers célèbres, comme Karla Faye Tucker, la première femme à avoir été exécutée au Texas.

Dans un entretien au New York Post en 2009, au moment de la sortie de ses mémoires, il s'était défini comme un simple «passeur».

«Mon boulot, c'est de poser les questions», déclarait-il. «Le secret d'un entretien, c'est de vraiment écouter».

«Je ne prépare aucune question. Mon équipe me donne des informations, j'ai des notes, des idées, mais aucune question pré-écrite. Je n'ai jamais eu une question toute prête dans ma tête», ajoutait-il.