Source ID:; App Source:

Beaucoup de reprises à Radio-Canada en 2009-2010

Le Dr Richard Béliveau et Mitsou animeront une... (Photo: André Tremblay, La Presse)

Agrandir

Le Dr Richard Béliveau et Mitsou animeront une émission hebdomadaire de cuisine santé.

Photo: André Tremblay, La Presse

Mario Cloutier

De rares nouveautés, au moins deux dramatiques, et de grands espoirs sur le retour de Sophie Paquin et quelques autres. Des reprises et des reprises, anciennes et nouvelles. Voilà ce à quoi ressemblera la prochaine saison à la télévision de Radio-Canada.

Environ un mois après l'annonce de compressions de 805 postes et de 137 millions de dollars à la SRC/CBC, la grille horaire 2009-2010 représente tout un casse-tête pour la directrice générale de la télévision, Louise Lantagne. En poste depuis moins d'un an, elle doit travailler avec 18 millions de moins cette année.

«J'ai eu un beau cadeau quand je suis arrivée, avoue-t-elle. Ça prend beaucoup d'imagination. Il y a eu quelques compressions et il y aura certainement des reprises de plus, mais pas en heures de grande écoute. Le Fonds canadien de télévision nous aide beaucoup cette année à concocter une grille qui aura beaucoup d'allure», soutient-elle.

Mme Lantagne souligne qu'elle compte jongler avec cette grille jusqu'à la dernière minute, c'est-à-dire en septembre. En mai, toutefois, elle devra en présenter l'essentiel aux annonceurs. Les reprises dont il est question ne seront pas des émissions américaines, assure-t-elle, mais répondent plutôt à l'appellation «culture et variétés». En plus de reprises existant déjà à la grille horaire, au moins deux autres émissions feront l'objet de «nouvelles» reprises.

Pour tenter de conjurer le mauvais sort à long terme de la SRC, Mme Lantagne dit travailler avec des scénarios de grille horaire jusqu'en 2013. Dans tous les cas, elle souligne qu'elle compte faire respecter le mandat de la société d'État malgré les critères de cotes d'écoute qui dicteront la politique future du Fonds canadien de télévision.

«Il y a des dramatiques qui font 500 000 de cotes d'écoute et elles reviennent. On ne leur demande pas de faire un million d'auditeurs. Elles apportent quelque chose de différent et une qualité indéniable», déclare la programmatrice qui dit ne pas craindre les nouvelles règles du Fonds canadien.

«On va mettre le mandat à l'avant-plan. Si les critères nous défavorisent, on fera comme toujours. On ira s'expliquer, on demandera des changements et on reparlera de notre mandat», dit-elle.

Les dramatiques exigent au moins de deux à trois ans de préparation, tandis que les émissions culturelles ou de variétés nécessitent quelques mois, explique-t-elle. Mais, même si elle procède encore à des réaménagements de la programmation, la directrice générale de la télévision affirme qu'elle ne tient pas compte, plus que d'habitude, des futures contraintes du Fonds canadien.

«On ne peut pas baisser les bras en se disant qu'on vit une crise économique. Ce n'est pas le moment d'avoir une grille plus faible.»

La popote avec Mitsou

En dépit des compressions, Radio-Canada présentera au moins une nouvelle émission hebdomadaire en 2009-2010: un tandem culinaire, sans titre pour l'instant, mettant en vedette Mitsou et le Dr Richard Béliveau.

Les deux complices inviteront des grands chefs à concocter devant public des plats de «soupe aux choux sans bacon», selon Mitsou. Des artistes, politiciens et athlètes viendront aussi partager leurs recettes santé.

«Ce n'est pas une émission de controverse, mais de consensus», a précisé enfin le Dr Richard Béliveau.

 




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer