Avec sa nouvelle création, intitulée imaginationreality, la chorégraphe montréalaise Katie Ward s'intéresse à la frontière malléable entre imagination et réalité, alors que l'une et l'autre s'influencent, et sont modulées selon les perceptions de chacun.

Publié le 10 sept. 2019
IRIS GAGNON-PARADIS
IRIS GAGNON-PARADIS LA PRESSE

Fragments du réel sont conviés sur scène dans un environnement onirique, que le spectateur est invité à reconstituer, ou même à réinventer, selon sa perception du monde.

Une nouvelle création fort intrigante.

À La Chapelle, les 16, 17 et 20 septembre.

Consultez l'horaire des représentations : https://lachapelle.org/fr/programmation/imaginationreality